le bloc-notes de Jaipat

ARIÈGE, TERRE D'IMAGES, de Jean Dieuzaide et Patricia Lefebvre

> Ouvrage photographique - 101 photographies - 128 pages

Préface : Christian Caujolle

Textes : Patricia Lefebvre et Pierre Soula

Disponible en librairie en Ariège, à Toulouse, à Paris

En vente directe : JAIPAT - jaipat@wanadoo.fr et en ligne : https://achevedimprimer.com/

Les premières images de Jean Dieuzaide en Ariège sont nées en 1944 à Rimont (village martyr), époque tragique et douloureuse s’il en est. Il n’a que 23 ans, et le jeune correspondant régional pour la presse nationale et internationale signe sous le pseudonyme de Yan.
Puis, dans les années 1950-1970 il réalise plus de mille photographies couvrant tout le département. Ces images révèlent les richesses d’un territoire rural et montagnard : en survolant et en empruntant les routes principales qu’il aimait parcourir en tout sens, il nous livre des clichés de grande valeur documentaire et compose un véritable témoignage patrimonial. À travers ces paysages immortalisés, ces scènes de vies rudes magnifiées par la lumière, il dévoile son amour de l’Ariège.
De 2012 à 2013, Patricia Lefebvre a, comme Jean Dieuzaide, traversé le Pays Couserans avec un appareil photo argentique et pour maître mot sa pensée : “La photographie, c’est écrire avec la lumière.” Elle a composé ainsi vingt-quatre diptyques qui constituent une véritable création contemporaine au double regard passé-présent.
Réunissant 101 images Noir et Blanc extraites des reportages de Jean Dieuzaide et de Patricia Lefebvre, ce livre présente un choix iconographique avec pour volonté la mise en valeur d’une certaine histoire de la photographie argentique d’hier et d’aujourd’hui,sans nostalgie.

NATURES MORTES ?

> Exposition au Temple de Bordes-sur-Arize

Exposition en partenariat avec le FRAC-MUSEE DES ABATTOIRS - OCCITANIE TOULOUSE - Hommage à Jean Dieuzaide

“NATURES MORTES ?”  interpelle les nouvelles représentations de la nature morte classique dans l’art : figures ou objets inanimés, représentations symboliques et fictionnelles de la mort, ou encore visions d’une nature et d’un monde en dérèglement, voire en destruction.  
Sans prétention d’apporter un verdict définitif, “NATURES MORTES ?” propose de s’interroger plastiquement sur la pertinence de cette question, au travers des regards multiformes de 18 artistes contemporains.
L’œil expert de JEAN DIEUZAIDE livre une interprétation toute en poésie de l’indéfectible lien entre la vie et la mort.
Avec les œuvres de la collection LES ABATTOIRS MUSÉE – FRAC OCCITANIE TOULOUSE de S. AGHAJANIAN, H. ASADA, M. AVATI, G. BONNEFON, T. CATANY, L. COCHE, J. DIEUZAIDE, M. ESTÈBE, P. FAVIER, GÉRARDIAZ, D. HUSTINX, P. LAMY, C.M. LAVRILLIER, J. ORTNER, A. PESCE, G. TRAQUANDI et V. VELIČKOVIĆ.
Ainsi que les Masques végétaux de D. Lachavanne, accompagnés de ceux réalisés sous sa direction par les élèves des Bordes sur-Arize, de Sabarat et du Collège André Saint-Paul du Mas d’Azil

2021 : L'ANNÉE JEAN DIEUZAIDE

> du 19 juin au 26 septembre 2021

à l'occasion du centenaire de la naissance du photographe (1921-2003) à Seix (09) au Château et dans le village, découvrez les expositions « Aux pays de Jean Dieuzaide » et « Dédale expérimental »

du 19 juin au 26 septembre 2021 

Entrée libre 05 61 66 73 24

A la fois rétrospective de l’œuvre du photographe depuis Yan à Jean Dieuzaide et production d’œuvres inédites originales, cette installation s’articulera autour du thème du Zoom photographique 2021 Paysages en bascule.
La confrontation de l’univers du jeune photojournaliste de 1944 avec des œuvres créées en laboratoire 30 ans plus tard ou des images prises tout au long de ses voyages et de son quotidien nous montre combien son regard s’inscrivait dans une démarche autant plasticienne que documentaire. Rassembler ces différents univers nous offre une autre vision des paysages cadrés de notre patrimoine photographique et renforce son influence sur les créations artistiques contemporaines et leurs interprétations plastiques. Installées en salles et en extérieur, ces images interrogeront également nos perceptions du paysage du dedans au dehors, du réel à l’imaginaire, du visible à l’intime.

LA ROUTE DIEUZAIDE

> Parcours photographique permanent

30 panneaux photographiques noir et blanc de format 80 x 120 cm, en Pays Couserans (Ariège), installés définitivement en extérieur sur les lieux des prises de vue réalisées par Jean Dieuzaide dans les années 1950-1960.

A 80 kms de Toulouse, cette route photographique d’accès libre toute l’année, rend hommage dans sa région au formidable travail du photographe de renommée internationale. Véritable exposition photographique à parcourir de vallées en vallées, de cols en cols, elle permet de découvrir un territoire et une oeuvre aux multiples sensations visuelles…

Dossier de presse

DIEUZAIDE A SUIVRE par J.DIEUZAIDE ET P. LEFEBVRE)

> Exposition photographique

Exposition itinérante de 24 diptyques noir et blanc de Jean Dieuzaide et Patricia Lefebvre de format 30 X 60 cm

Cette exposition associe sous forme de diptyques, en un même lieu, 24 images de la Route Dieuzaide, en miroir avec les photographies prises plus d’un demi-siècle après, aux mêmes endroits, dans les mêmes conditions techniques, par la photographe Patricia Lefebvre.

Disponible sur demande auprès de l'Association Jaipat, elle peut donner lieu à une rencontre avec Patricia Lefebvre et à des interventions pédagogiques.

Dossier de presse

les ateliers de pratique artistique

PHOTOGRAPHIE NOIR ET BLANC

> Adultes et ados

le mardi de 18h30 à 20h hors vacances scolaires

90 euros par trimestre (10 séances)

Ecole de Castelnau-Durban 09420

Le langage photographique, avec ou sans appareil photo : prises de vues, cadrages, lectures d'images, laboratoire photographique noir et blanc, agrandissement et tirages papier (24x36 et 6x6), sténopés, photogrammes. Matériel fourni.

Animation : Patricia Lefebvre

contacts

 

JAIPAT
Lescalé - 09240 Montseron
09 79 51 32 37
jaipat@wanadoo.fr
www.jaipat.com

JAIPAT la galerie ...

Créée en 2002 en Ariège, Jaipat est une association dédiée aux arts plastiques et visuels en milieu rural, sous la direction artistique de Jane Ivoire (sculptrice) et Patricia Lefebvre (photographe). 

Elle défend :

- la création artistique professionnelle avec résidence d'artistes ;

- la transmission, par l'animation d'ateliers de pratique artistique ou stages tout public et les interventions en milieu scolaire et périscolaire;

- la diffusion par la création d'expositions, l'édition de Carnets d‘artistes et de livres d'art.

Et c'est avant tout la volonté d'offrir de vraies opportunités de rencontre entre les artistes créateurs et un public le plus large possible, en toute convivialité...